Capitale depuis le XIIIe siècle, Tunis est le centre politique, économique et culturel du pays. Le "grand Tunis" regroupe près de 23% de la population du pays. La ville moderne de Tunis s'articule autour de l'avenue Habib Bourguiba et de l'avenue de France, respectivement comparées aux Champs Élysées et à la rue de Rivoli à Paris, bordées de cafés et de magasins de luxe. Véritable carrefour international, la Tunisie moderne et le Tunisie traditionnelle s'y côtoient harmonieusement.

La médina de Tunis

A l'ouest du centre moderne, la médina étend son labyrinthe de ruelles étroites. Le visiteur y découvrira quelques chefs-d’œuvre de l'art islamique: mosquées, palais et universités coraniques.

On accède classiquement à la médina par la porte de France (Bab el Bhar) qui domine une petite place, séparant la ville européenne de la médina et permettant l'entrée vers la partie vivante de cette médina: les souks où le visiteur pourra trouver toutes les composantes de l'artisanat tunisien.

Les souks sont organisés par métier: souk des parfumeurs, souk des bijoutiers, souk des tailleurs, souk des libraires. En cas d’achat, le visiteur devra s'armer de patience pour marchander, avec le commerçant, chacun des articles qu'il souhaite acquérir.

Le musée du Bardo

Dans un palais mauresque, construit au XIXe siècle, ancienne résidence des beys de Tunis, le musée du Bardo accueille une des plus belles collections romaines de mosaïques au monde. On y voit notamment le Triomphe de Neptune, mosaïque de 137 m2. D'autres salles consacrées à la préhistoire, la protohistoire, l'art lybico-punique, l'art chrétien et musulman illustrent le riche passé du pays.

 

Ce qu'il faut visiter:

Dans la médina La Grande Mosquée  Ez-Zitouna, les souks
   Les palais
 Dans le centre ville  l'avenue Habib Bourguiba avec la cathédrale Saint-Vincent-de-Paul
 Quartier du Bardo  Le musée du Bardo et ses collections de mosaïques

La Marsa

Carthage

Aller plus loin en Tunisie

A proximité