Où aller

La visite du village permet, à chaque heure du jour et avec des luminosités changeantes, de découvrir d'étroites venelles encadrées par des maisons typiques blanchies à la chaux avec leurs portes décorées.  Certaines de ces ruelles débouchent sur la mer, offrant ainsi une dimension d'infini où la rue semble devenir un tremplin vers le bout du monde.

A Sidi Bou Saïd, il faut faire l'effort d'aller au-delà de la rue principale. Le village se laisse apprivoiser au fil d'une promenade riche en découvertes et curiosités.

Des bleus sur fond blanc, des portes décorées de clous noirs avec un encadrement ocre, des jalousies ou moucharabiehs. Chaque rue met en valeur cette harmonie de couleurs.

Bougainvilliers, orangers, jasmins, palmiers, pins parasols et cactées agrémentent les paysages et viennent trancher harmonieusement sur les bleus de la mer et du ciel et le blanc des murs.

De nombreuses familles tunisiennes vivent de l'artisanat traditionnel. Qu'il s'agisse de la poterie, du travail du cuir et du cuivre ou des cages en fer forgé, le savoir-faire est ancestral.

Lors d'un passage à Sidi Bou Saïd, il faut admirer ces réalisations qu'exposent les boutiques d'artisanat.

Depuis plusieurs décennies, les artistes et écrivains viennent s'installer à Sidi Bou Saïd. Le village et ses habitants deviennent source d'inspiration.

(Sidi Bou Saïd - Jules Lellouche)